chronique

Nora Roberts, Le clan des MacGregor

clan_210Auteur : Nora Roberts
Editions : Harlequin
Date de sortie : 1990
Nombre de page : 441

Synopsis : « Glenroe, Ecosse, 1745. Dix ans se sont écoulés depuis que, par une nuit glacée, Serena a vu les soldats anglais faire irruption dans le fief des MacGregor à la recherche de Ian MacGregor, son père, injustement accusé de meurtre. Dix ans qui n’ont rien effacé de la terreur qu’elle a éprouvée alors, et de l’horrible humiliation subie par Fiona, sa mère, violée par un officier lâche et cruel. Lors de cette nuit tragique, Serena est devenue une autre : la petite fille douce et innocente qu’elle était a brusquement connu la haine et la soif de vengeance, et s’est juré de ne jamais pardonner… Depuis dix ans, pas un Anglais n’a franchi le seuil du manoir familial. Aussi est-ce avec une hostilité farouche que, sur ordre de son père, Serena accueille Brigham Langston, le fier et impétueux comte d’Ashburn, à qui son frère ainé doit la vie. Un aristocrate anglais qu’elle considère comme son pire ennemi, mais qui va la contraindre à un impossible choix… »

Biographie de l’auteur :
C’est en février 1979, alors qu’elle est bloquée chez elle par une tempête de neige, que vient à Nora Roberts l’idée de prendre la plume. Le manuscrit est envoyé à plusieurs éditeurs, et autant de fois rejeté. Nora Roberts s’obstine. Les romans suivants connaissent le même sort… jusqu’à la parution de son premier livre en 1981. Depuis lors, Nora Roberts a enchainé succès sur succès et s’est imposée comme la figure de la proue de la littérature féminine. 30 ans plus tard Nora continue d’écrire sans relâche. Elle a reçu de nombreuses récompenses et distinctions prestigieuses aux Etats-Unis. Elle est aujourd’hui une star mondiale incontestée du monde de l’édition.

Mon avis :
Le clan des MacGregor, est divisé en deux parties : la première, qui est plus remplie, retrace l’arrivé de l’aristocrate Anglais dans le manoir familial de Serena ; la seconde est plus centrée sur le neveu de Serena, qui se nomme comme son grand-père, Ian et de sa rencontre avec Alanna Flynn.

Parlons un peu de cette première partie. Je suis très fan des romans historiques qui se passe dans un confins inconnu, il y a fort longtemps. C’est pourquoi cette œuvre m’a attirée, cependant je reconnais que la quatrième de couverture je la trouvais simpliste, mais je me suis dit que ce serai une lecture facile. Et ce fut le cas, je crois que je n’ai jamais lu un roman aussi vite. On rentre directement dans l’histoire et on a du mal à en sortir. Serena est un personnage digne du feu, elle est sauvage et rancunière. Mais au fond d’elle se cache une grande douceur pour sa famille et au fil des pages pour Brigham. Or leur relation n’est pas de tout repos, elle a très mal commencé et au début tous deux se détestent indubitablement. Mais leur haine partagée va les rapprocher dans un sens. Et ils devront faire face à plusieurs épreuves s’ils voudront être ensemble.

Lors de la deuxième partie nous découvrons des nouveaux personnages, que sont le neveu de Serena et celle qui la sauvé Alanna. Leur histoire peut ressembler par certain aspect à celle de Serena et Brigham. Ian va vite tomber amoureux de celle qui l’a sauvé, cependant Alanna se refuse à quitter sa famille pour partir avec lui. Vexé et déçu il rentrera chez sa tante pour se ressourcer. Cette dernière tentera tout pour rapprocher à nouveau les deux tourtereaux.

C’est donc une histoire simple mais qui fonctionne sans conteste !

Pour passer un bon moment.

Avez-vous lu Le clan des MacGregor ?
Qu’est-ce qui vous a plu dans ce roman ?
Le recommanderiez-vous ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Nora Roberts, Le clan des MacGregor »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s