chronique

James Patterson, Pour toi, Nicolas

pour-toi,-nicolas-266266Auteur : James Patterson
Editions : France Loisir
Date de sortie : 2001
Nombre de page : 248

Synopsis : « Editrice, Katie Wilkinson croyait avoir trouvé l’homme idéal en la personne de Matt, dont elle s’apprêtait à publier les poèmes. Mais ce dernier disparaît brusquement, lui laissant pour toute explication un journal intime. Suzanne, une jeune mère, s’y adresse à son enfant, Nicolas. Au fil de sa lecture, Katie découvre que l’homme dont elle est tombée amoureuse n’est autre que le mari de Suzanne, et le père de Nicolas. Matt lui a-t-il menti ? Mène-t-il une double vie ? »

Biographie de l’auteur :
James Patterson est un écrivain et scénariste de films américains. Le personnage principal de ses romans est l’inspecteur Alex Cross, dont le rôle fut interprété par Morgan Freeman dans les adaptations cinématographiques « Le Collectionneur » (Kiss the Girls) et « Le Masque de l’araignée » (Along Came a Spider). James Patterson vit à Palm Beach, en Floride.

Mon avis :
Pour toi, Nicolas est la toute première histoire d’amour que j’ai lu. Cela remonte à loin maintenant, mais je n’ai jamais oublié cette histoire poignante qui m’a touché et m’a fait pleurer parfois. A ce que j’ai compris la romance n’est pas la prédilection de l’auteur, car on le qualifie plus d’auteur de thrillers, mais il a pourtant merveilleusement réussi !

A ce qu’en dit le résumé, on pourrait penser que Katie est le personnage central de cette histoire, mais au contraire tout tourne autour de Suzanne. Matt a voulu rompre avec Katie et pour seule explication il lui laisse ce journal, le journal de Suzanne. On apprend donc très vite que Suzanne est la femme de Matt et qu’ils ont un fils, Nicolas.

En tant que lecteur on sent une sorte de tension qui monte en nous. On réfléchit à toutes les explications plausibles pour comprendre le comportement de Matt. On se met à la place de Katie et on désespère pour elle au fur et à mesure qu’elle découvre des choses dans ce journal. Mais on est aussi très intrigué par cette mère qui parle à son fils dans un journal, on voudrait comprendre.

Ainsi l’auteur nous tient en haleine du début jusqu’à la fin. C’est un roman qu’on peut lire d’une traite tellement on veut découvrir le dénouement.

A savourer !

Avez-vous lu Pour toi, Nicolas ?
Qu’est-ce qui vous a plu dans ce roman ?
Le recommanderiez-vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s