chronique

Stephen King, Docteur Sleep

51a2apej80lAuteur : Stephen King
Éditions:
Le livre de poche
Date de sortie :
2013
Nombre de page :
761

Synopsis : « Danny Torrence, le petit garçon, qui, dans Shining, sortit indemne de l’incendie de l’Overlook Palace, est devenu un adulte. Alcoolique et paumé comme l’était son père, il est maintenant aide-soignant dans un hospice où, grâce aux pouvoirs surnaturels qu’il n’a pas perdus, il apaise la souffrance des mourants. On le surnomme Docteur Sleep. Lorsqu’il rencontre Abra, une fillette de 12ans pourchassées par un étrange groupe de voyageurs, Danny va retomber dans l’horreur. Commence alors une guerre épique entre le bien et le mal… »

Biographie de l’auteur :
Né en 1947 à Portland (Maine), Stephen King a connu son premier succès en 1974 avec Carrie. En une trentaine d’années, il a publié plus de cinquante romans et autant de nouvelles, certains sous le pseudonyme de Richard Bachman. Il a reçu de nombreuses distinctions littéraires, dont le prestigieux Grand Master Award des Mystery Writers of America pour l’ensemble de sa carrière en 2007. Son œuvre a été largement adaptée au cinéma.

Mon avis :
36ans après Stephen King a su relever le défi !
On retrouve le plus tout jeune Danny Torrence, qui est désormais aide-soignant dans un hôpital et que l’on surnomme « Docteur Sleep ». Lorsqu’un patient est en phase terminal Danny est envoyé afin de l’aider à passer de « l’autre côté », tout cela grâce à ses pouvoirs surnaturels qu’on a déjà pu entrevoir dans Shining. Mais Danny ne va pas bien, il est toujours hanté par ses démons de l’Overlook Palace et par l’alcool comme son père autrefois.

Un jour une jeune fille nommée Abra, va lui demander son aide. Elle aussi à des pouvoirs surnaturels, elle aussi est pourchassée par des fantômes, mes ses fantômes sont un groupe de voyageurs qui se nourrissent des dons des personnes. Danny devra alors se comporter comme Hallorann là jadis fait pour lui, il devra être son mentor, l’aider avec ses pouvoirs, et combattre ses démons.

L’auteur nous laisse encore une fois sans répit, on est envahi par tous pleins de souvenirs, de fantômes et de peurs. Peut-être est-ce un très bon coup de Stephen King d’avoir écrit la suite 36ans plus tard, puisque toutes ces années expliquent l’évolution de Danny. On aura des flash-back par ce par quoi il est passé après ce terrible hiver, et le temps d’attente du lecteur est proportionnel à la transformation de Danny, que l’on retrouve en « Docteur Sleep ».

Si vous avez aimé Shining, alors cous apprécierez tout autant Docteur Sleep. Le maitre de l’horreur est encore plus précis, plus perfectionniste, plus effrayant.

Une suite réussie !

Avez-vous lu Docteur Sleep ?
Qu’est-ce qui vous a plu dans ce roman ?
Le recommanderiez-vous ?

Publicités

8 réflexions au sujet de « Stephen King, Docteur Sleep »

  1. J’ai lu Shining il y a un moment mais quand j’ai vu Docteur Sleep je me suis dit que Shining ne devait pas avoir de suite (je ne sais pas pourquoi ^^ ) mais ton article m’a fait changé d’avis ! D’autant que tu dis qu’il est plus effrayant ! Merci 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s