chronique

Ken Follett, La Chute des géants

9782253125952-001-tAuteur : Ken Follett
Éditions:
Le livre de poche
Date de sortie :
2010
Nombre de page :
1047

Synopsis : « En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde… De l’Europe aux États-Unis, du fond des mines du pays de Galles aux antichambres du pouvoir soviétique, en passant par les tranchées de la Somme, cinq familles vont se croiser, s’unir, se déchirer, au rythme des bouleversements de l’Histoire. Passions contrariées, rivalités et intrigues, jeux politiques et trahisons… Billy et Ethel Williams, Lady Maud Fitzherbert, Walter von Ulrich, Gus Dewar, Grigori et Lev Pechkov vont braver les obstacles et les peurs pour s’aimer, pour survivre, pour tenter de changer le cours du monde. »

Biographie de l’auteur :
Ken Follett est né à Cardiff en 1949. Diplômé en philosophie de l’University College de Londres, il travaille comme journaliste à Cardiff puis à Londres avant de se lancer dans l’écriture. En 1978, L’Arme à l’œil devient un best-seller et reçoit l’Edgar des auteurs de romans policiers d’Amérique. Ken Follett ne s’est cependant pas cantonné à un genre ni à une époque : outre ses thrillers, il a signé des fresques historiques, tels Les Piliers de la Terre, Un monde sans fin. Ses romans sont traduits en plus de vingts langues et plusieurs d’entre eux ont été portés à l’écran. Ken Follett vit aujourd’hui à Londres.

Mon avis :
Ce premier tome est DINGUE ! Tout ce que j’aime est retranscrit dans ce roman et c’est avec des acclamations que je ferme la dernière page ! Toutes ces familles reliées les unes entre elles, toutes ces histoires d’amours heureuses ou malheureuses, tous ces pays évoqués, toute cette première guerre révélée.

C’est un énorme travail que l’auteur a accompli et rien que pour ça il mérite d’être salué. Mais ce qui est le plus incroyable c’est qu’avec tous ces personnages on arrive quand même à s’y retrouver. Quand j’ai ouvert le roman et que j’ai vu au début la liste des personnages ça m’a fait très peur je le reconnais (le nombre de page aussi), mais en fait tout va parfaitement là où il doit aller. Et ce qui est encore plus génial c’est que toutes les catégories sont représentées, que ce soit le petit peuple, l’aristocratie, la bourgeoisie, l’élite, les ouvriers, les femmes, les homosexuels et j’en passe. Les personnages sont principalement de nationalité anglaise, allemande, américaine et russe, les principaux actant de cette Première Guerre Mondiale, la France est aussi présente mais pas sous les traits représentatifs d’un personnage principal.

Ces familles que nous apprendrons à connaitre au fur et à mesure des pages seront emblématiques de cette époque, forcément vous en apprécierait plus que d’autres et c’est ce qui fait qu’on ne veut plus les quitter.
Si vous aimez l’histoire et surtout tout ce qui tourne autour de la Première Guerre Mondiale vous vous devez de lire ce premier tome. Même si l’on étudie généralement en cours j’ai appris énormément de choses en lisant La Chute des géants. Mais si vous êtes plus porté « sentimentale » vous ne serez pas non plus déçu par cette histoire. En bref je vous encourage à le découvrir et peut-être seriez-vous tenté par le deuxième tome tout autant que moi 🙂

Brillant !

Avez-vous lu La Chute des géants ?
Qu’est-ce qui vous a plu dans ce roman ?
Le recommanderiez-vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s