chronique

Jane Austen, Orgueil et préjugés

ob_65e799_orgueil-et-prejugesAuteur : Jane Austen
Éditions :
10/18
Date de parution :
1813
Nombre de pages :
379

Synopsis : « Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe. »

Biographie de l’auteur :
Jane Austen, dernière d’une famille de cinq enfants, est née le 16 décembre 1775 à Stevenson dans le Hampshire. Entre sa vingtième et sa vingt-cinquième année, Jane Austen écrit trois récits de jeunesse qui deviennent des pièces maitresses de son œuvre. Après la mort de son père, Jane Austen s’installe avec sa mère et sa sœur à Chatow, où elle va écrire l’essentiel de son œuvre. En 1811, un éditeur londonien soumet pour la première fois au grand public, sous couvert d’anonymat, Raison et sentiments. C’est avec Emma que Jane Austen s’impose véritablement sur la scène littéraire. Son œuvre compte aujourd’hui parmi les classiques de la littérature anglaise et a fait l’objet de nombreuses adaptations cinématographiques.

Mon avis :
Depuis le temps que je voulais lire ce classique incontournable de la littérature anglaise ! Mais surtout découvrir cette auteure fut une plus belle découverte encore.
Je connaissais déjà Orgueil et préjugés, pour avoir vu le film adapté du livre par le réalisateur Joe Wright, qui m’avait beaucoup plu. Je me disais qu’il fallait absolument que je lise au moins une foi dans ma vie du Jane Austen, mais comme je connaissais l’histoire dans les grandes lignes je ne pensais pas être surprise. Et pourtant l’auteure a su être à la hauteur de sa réputation !

Dès les premières pages de ce roman j’ai ri et cela a continué tout le long de ma lecture. Quel plaisir de découvrir un style différent, du fait de son époque, mais en même temps tellement moderne. Cette famille Bennett est rocambolesque, la mère est souvent détestable mais on arrive quand même à s’apitoyer sur son sort. Pour ce qui est du père, c’est celui qui m’a le plus surprise, dans le film il est absent des évènements, mais dans le livre il a une place principale qui lui va bien. Sa désinvolture et son bon sens font que sa famille tient la route malgré la difficulté de n’être qu’entouré de femme.

Quant au personnage principal Elizabeth Bennett, je suis tout simplement fan. Malgré l’époque dans laquelle elle vit, qui pourrait la réduire au silence, Elizabeth ne se gêne pas pour dire ce qu’elle pense et même si, parfois, son jugement est faux. Il lui fallait donc un homme comme Mr Darcy pour la mettre au défi de s’exprimer. Mais ce que j’ai le plus apprécié chez elle, c’est que peu importe la maladresse de sa famille elle ne renie jamais d’où elle vient et elle est toujours prête à défendre les siens. Son amour inconditionnel pour sa sœur Jane prouve la force de ses sentiments envers sa famille.

Jane Austen est sans conteste un repère de la littérature anglaise et je compte bien lire plus de cette auteure, je vous invite à en faire autant.

Délicieux !

Avez-vous lu Orgueil et préjugés ?
Qu’est-ce qui vous a plu dans ce roman ?
Le recommanderiez-vous ?

Publicités

5 réflexions au sujet de « Jane Austen, Orgueil et préjugés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s