chronique

Stephen King, 22/11/63

Épigraphe: « Il est pratiquement impossible à la raison d’assimiler le fait qu’un petit homme solitaire ait pu abattre un géant au milieu de ses limousines, de ses légions, de ses foules, de sa sécurité. Si une telle nullité a pu détruire le chef de la nation la plus puissante de la terre, alors un monde de démesure nous engloutit et nous vivions dans un univers absurde. » Norman Mailer.

« Quand il y a de l’amour, les cicatrices de la variole sont aussi jolies que des fossettes. » Proverbe japonais.

« La danse, c’est la vie. »

img_0055-1Auteur: Stephen King
Éditions: Le livre de poche
Date de parution: 2011
Nombre de pages: 1043

Synopsis: « Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l’Histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. À moins que… Jake Epping, professeur d’anglais à Lisbon Falls, n’a pu refuser la requête d’un ami mourant : empêcher l’assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l’entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l’époque d’Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers, d’un dégénéré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d’une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake. Avec une extraordinaire énergie créatrice, Stephen King revisite au travers d’un suspense vertigineux l’Amérique du baby-boom, des « happy days » et du rock‘n’roll. »

Biographie de l’auteur:
Né en 1947 à Portland (Maine), Stephen King a connu son premier succès en 1974 avec Carrie. En une trentaine d’années, il a publié plus de cinquante romans et autant de nouvelles, certains sous le pseudonyme de Richard Bachman. Il a reçu de nombreuses distinctions littéraires, dont le prestigieux Grand Master Award des Mystery Writers of America pour l’ensemble de sa carrière en 2007. Son œuvre a été largement adaptée au cinéma.

Mon avis:
Je ne sais pas si vous êtes au courant que le 1er février sortira le film Jackie interprétée par la magnifique Natalie Portman! Ce film sera donc centré sur Jacqueline Kennedy après l’assassina de son mari et vu la bande annonce il promet d’être émouvant. Pourquoi je vous fais la promotion de ce film aujourd’hui et bien tout simplement parce que je vais vous parler du premier livre de Stephen King que j’ai lu 22/11/63.

Le titre renvoie donc à la date de l’assassina du Président des États-Unis de l’époque John F. Kennedy. Cela faisait un moment que je souhaitais lire du Stephen King je voulais connaître le grand maître de l’horreur, mais je reconnais que je suis plutôt peureuse alors commencer par un grand classique de cet auteur je ne m’en sentais pas capable. Cependant lorsque je flânais, comme à mes habitudes, dans un rayon d’une librairie j’ai vu ce gros pavé et étant très intriguée par la vie de ce président malchanceux, je n’ai pas hésiter pour l’achat de ce livre.

Je tiens tout de même à vous prévenir nous ne suivrons pas la vie de JFK ou l’un de ses proches, le personnage principal n’a aucun lien avec JFK ou son époque, seulement il a pour mission d’empêcher cet assassina. Jake Epping est un professeur d’anglais à Lisbon Falls, dans le Maine, et lorsque nous débutons l’histoire nous sommes en 2011. Alors comment ce personnage si tranquille se retrouve à sauver la vie d’un président qu’il n’a jamais connu? C’est son ami Al qui va lui confier cette mission, en effet ce dernier tient un fast-food dans lequel il y a une réserve qui est en réalité un portail pour retourner en 1958. Al pense que si l’assassina de JFK avait pu être évité le monde s’en porterait bien mieux. Étant malade d’un cancer des poumons il ne peut pas accomplir cette mission c’est pourquoi il l’a confis à son ami.

Cette histoire, quoique un peu farfelue, vous transporte et vous arrivez même à penser que peut-être il se cache bien dans un fast-food perdu un passage qui pourrait nous faire remonter le temps et changer les évènements. J’ai eu du mal à lâcher ce roman, je lisais pendant des heures en voulant en savoir toujours plus. Je ne peux que vous recommander cette lecture car elle est envoûtante, elle vous fait douter, elle vous fait vous poser des questions et elle vous marque!

Envoutant!

Avez-vous lu 22/11/63?
Qu’est-ce qui vous a plu dans ce roman?
Le recommanderiez-vous?

Publicités

8 réflexions au sujet de « Stephen King, 22/11/63 »

  1. J’ai adoré le roman ! C’est l’un de mes préférés de l’auteur!
    Quelle imagination ! J’aime aussi beaucoup la fin, le résultat lorsqu’il revient au monde d’aujourd’hui.
    La série, bien qu’elle ne respecte pas totalement l’histoire, est très bien réalisée.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s