chronique

Gayle Forman, Les cœurs fêlés

les coeurs fêlésAuteur : Gayle Forman
Éditions :
Pocket
Date de parution :
2007
Nombre de pages :
221

Synopsis : « N’avez-vous jamais fait ce rêve étrange et glaçant : celui où vous savez pertinemment que vous n’êtes pas folle mais où personne autour de vous ne semble vous croire ?
Pour Brit, seize ans, ce cauchemar devient réalité le jour où son père la conduit de force à Red Rock, centre qui prétend mater les enfants rebelles. Brit doit y suivre une thérapie pour guérir des maux qui n’existent que dans la tête de son père.
Dans cet enfer, elle se raccroche à des amies qui vont l’empêcher de sombrer dans la folie. Des amies qui vont l’aider à survivre. Ensemble elles vont se redresser. Ensemble, elles vont résister. »

Biographie de l’auteur :
Avant de se consacrer à l’écriture romanesque, Gayle Forman a été journaliste pour Seventeen, Glamour, Cosmopolitain, Marie Claire, Elle et le New York Times.
Son premier roman Si je reste a connu un succès extraordinaire, avec une sortie mondiale dans plus de vingt pays et une adaptation au cinéma.
Gayle Forman vit à Brooklyn avec son mari et leurs deux filles.

Mon avis :
Tout d’abord j’aimerai vous partager la dédicace de l’auteure qui est : « À toutes les incomprises du monde ». Donc si vous vous sentez concernée par la dédicace de ce livre je vous invite à le découvrir au plus vite. Pour ma part j’ai été touchée par cette dédicace et j’ai su en lisant ces premiers mots que ce serait une bonne lecture, je dois reconnaitre que le résumé y est pour quelque chose également.

Les cœurs fêlés regroupe beaucoup de thématiques comme : le désespoir, l’amitié, la compassion, l’écoute, la résistance. C’est un roman à la fois moderne et porteur d’un message. C’est quelque chose d’inimaginable que de penser qu’un de nos parents nous croit fou et décide de nous envoyer dans une sorte « d’asile pour adolescente ». Quand j’ai lu ces lignes j’étais terrifiée pour Brit, j’ai essayé de m’imaginer vivre son sort et j’ai clairement paniqué. Accusée de « Trouble oppositionnel avec provocation », Brit ne savait pas comment interpréter cette annonce, donc elle a réagi comme à son habitude par provocation, seulement dans ce centre si tu ne fais pas d’effort tu n’en sortiras jamais.

Idéalisé par les parents de par son excellente pub, personne ne se doute du calvaire que vivent ces adolescentes. Le seul moyen de survivre dans ce centre c’est de se serrer les coudes et par chance Brit va trouver un groupe de fille qui l’acceptera. Sur un fond de combat entre adulte et adolescente, elles vont mener leur résistance à leur manière et c’est tout simplement géniale à lire !

Brit nous parle comme si elle se confiait à nous, elle nous raconte la vie dans ce centre, et nous évoque des souvenirs où la vie était simple et qu’elle était heureuse. Gayle Forman a su rendre la relation narrateur/lecteur comme une véritable amitié. C’est tout simplement un roman époustouflant.

Pour les incomprises.

Avez-vous lu Les cœurs fêlés ?
Qu’est-ce qui vous a plu dans ce roman ?
Le recommanderiez-vous ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Gayle Forman, Les cœurs fêlés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s