chronique

Lætitia Colombani, La Tresse

Épigraphe : « … Simone, il y a un grand mystère dans la forêt de tes cheveux. » Rémy de Gourmont.

« Une femme libre est exactement le contraire d’une femme légère. » Simone de Beauvoir.

la tresseAutrice : Lætitia Colombani
Éditions :
Grasset
Date de parution :
2017
Nombre de pages :
221

Biographie de l’autrice :

Lætitia Colombani est scénariste, réalisatrice et comédienne. Elle a écrit et réalisé deux longs-métrages, À la folie… pas du tout et Mes stars et moi. Elle écrit aussi pour le théâtre. La Tresse est son premier roman.

Résumé

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

Livre disponible sur: https://www.bookwitty.com/product/la-tresse/97822468138800000000?tap_a=22016-47646a&tap_s=243506-80cdd9

Mon avis

Un hymne au courage ! Ce roman me faisait de l’œil depuis un moment, j’ai finalement craqué et j’ai bien fait. Pour un premier roman l’autrice s’est surpassée et cette œuvre mérite son succès.

Je pense que vous avez dû entendre parler de La Tresse, au moins de loin j’en suis sûre. Dans ce roman nous découvrons le portrait de trois femmes, de trois pays différents et de conditions différentes. La première s’appelle Smita, elle vient de l’Inde, c’est une Intouchable et elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire entrer sa fille à l’école. La seconde se nomme Giulia, elle vient de Sicile. Sur ces jeunes épaules repose l’avenir de l’entreprise familiale, cependant cette entreprise est en faillite, il faut la sauver. Enfin nous avons Sarah, qui vient du Canada. Sarah est une avocate réputée qui a toujours privilégié sa carrière au détriment du reste. Seulement voilà, un jour, Sarah apprend qu’elle est malade, son monde s’écroule.

À travers ces trois destins, qui n’ont en apparence rien en commun, nous découvrons la condition de la femme dans différents pays. La place qu’elle peut occuper dans ces trois pays a certes des différences, mais elles ne sont tout de même pas si libres que ça. Chacune d’entre elles doit se battre pour revendiquer sa place dans ce monde. Et comme ce sont des femmes, elles partent, bien sûr, avec un handicap.

J’ai adoré ce roman, il est plein de force et de courage. Ces femmes sont ambitieuses, pleines d’espoirs et ça fait du bien ! Je ne peux que vous recommander cette œuvre.

Courageux

Typewriter-icon
Mot Envolé
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s