chronique

Nicholas Sparks, Le Temps d’un ouragan

le temps d'un ouraganAuteur : Nicholas Sparks
Éditions :
Pocket
Date de parution :
2002
Nombre de pages :
219

Biographie de l’auteur :

Né en 1965 dans le Nebraska, Nicholas Sparks s’est imposé comme l’un des plus grands écrivains romantiques. Bon nombre de ses romans sont adaptés au cinéma. Les pages de notre amour est son premier roman, il lui aura fallu deux ans pour être remarqué par Theresa Parks et être enfin publié. Ses romans sont pour la plupart des best-sellers, tous se déroulent en Caroline du Nord. Nicholas Sparks a pris l’habitude de donner à ses personnages les noms de ses enfants.

Résumé

Adrienne a un secret. Sans doute l’aurait-elle gardé pour elle, si sa fille n’avait plongé dans la dépression. Un soir, pour l’aider à revivre, elle prend la décision de tout lui raconter. Quatorze ans plus tôt, un matin d’hiver, Adrienne s’est rendue au bord de la mer, en Caroline du Nord, pour tenir le temps d’un week-end l’hôtel d’une amie absente. Mais soudain, un ouragan se lève. Un hôte, heureusement, frappe à la porte : Paul, lui aussi au milieu de sa vie, lui aussi à la recherche de l’oubli. Trois jours et trois nuits, Adrienne et Paul sont prisonniers de la tempête. Trois jours pour voir naître et flamboyer un amour dont le souvenir restera à jamais gravé dans leur chair.

Livre disponible sur : https://www.bookwitty.com/product/le-temps-dun-ouragan/97822661437140000000?tap_a=22016-47646a&tap_s=243506-80cdd9

Mon avis

Nicholas Sparks me bouleverse une nouvelle fois! Bien que certains aspects du livre m’aient un petit peu dérangés, j’ai tout de même eu plaisir à retrouver la plume d’un auteur que j’affectionne. Puis après un thriller, un peu d’amour ça ne fait pas de mal 😉

Adrienne est une toute jeune sexagénaire qui encore aujourd’hui, bien que ses enfants soient grands, se doit d’être irréprochable car ils ont toujours besoin d’elle. Sa fille surtout, tombée en dépression depuis la mort de son mari. Adrienne va ainsi lever le voile sur un moment de sa vie qui l’a marquée à tout jamais. Après quatorze ans, elle décide de lui parler de Paul.

Pour une fois, ayant vu le film avant de lire le livre, je savais à quoi m’attendre. Cependant cela ne m’a pas empêché d’être attristée et d’avoir de la compassion. Adrienne m’avait beaucoup plu dans le film mais dans le livre on voit d’autant plus à quel point elle est forte et ça j’ai beaucoup aimé. C’est une femme célibataire qui s’est occupée de ses trois enfants presque toute seule. J’ai beaucoup apprécié, également, la relation qu’elle entretient avec son père, ce que malheureusement on ne voit pas dans le film. Pour décors cette fois, Nicholas Sparks choisit un ouragan afin de rapprocher deux êtres et je dois dire que c’est beau.

L’amour qui a unit Adrienne et Paul est touchant, mais presque trop beau pour être vrai. C’est cet aspect-là qui m’a dérangé, même si la littérature est aussi faite pour nous faire rêver.

Si vous appréciez les livres de Nicholas Sparks je suis sûre que celui-ci vous plaira également.

Nostalgique

Typewriter-icon
Mot Envolé
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s